Mac’n’cheese

DSC_0200 C’est pas nouveau, j’aime pas cuisiner salé. Du coup, je suis fan des recettes anglo-saxonnes qui sont toujours rapides et bonnes.

Recette inspirée de celle-ci mais en augmentant les quantités de lait et de fromages pour plus d’onctuosité: http://deboucheatable.com/2011/11/08/mac-n-cheese-ou-macaroni-au-fromage/

Ingrédients pour une petite portion pour 1 personne:

– 100 g de macaronis
– 1 cuillère à soupe de beurre
– 1 cuillère à soupe de maïzena
– 1 cuillère à café de savora
– 1 pincée de paprika
– 1 pincée de sel
– un peu de poivre
– 1 et 1/2 tasse de lait
– 1 et 1/2 tasse de cheddar râpé
– 1 tasse d’emmental râpé
– un peu plus d’1/2 de parmesan râpé

Pour le dessus:

– cheddar râpé
– emmental râpé
– parmesan râpé
– chapelure
– paprika

Etapes:

1.   Faire cuire les pâtes al dente, comme indiqué sur le paquet.

2.   Faire fondre le beurre dans une casserole.

3.   Ajouter maïzena, savora, paprika, sel et poivre. Emulsionner au fouet, à la main.

4.   Ajouter le lait. Emulsionner.

5.   Ajouter les fromages. Mélanger. Ajouter les pâtes. Mélanger.

6.   Verser dans un plat. Saupoudrez d’une petite poignée de cheddar, emmental et parmesan et d’une cuillère à café environ de chapelure + pincée de paprika.

7.   Mettre au four pour 10 min à 180°C. Mettre sous le grill encore 5 min pour dorer le dessus. DSC_0189

Publicités

Mon ersatz du Victor de Big Fernand

DSC_0495

Le burger Big Fernand, c’est LE burger de Paris.

Big Fernand, c’est la bouffe américaine à la française. Des produits de qualité et toujours un accueil complètement fou-fou.

Big Fernand

55 rue du Faubourg Poissonière

75 009 Paris

Mon  hamburgé préféré, c’est le Victor.

Coup de foudre dès la toute première bouchée. Un vrai moment de plaisir. Un bun moelleux à l’intérieur, légèrement croustillant à l’extérieur. Une viande de veau rosée dont la cuisson est parfaitement maîtrisée. De la bonne fourme d’ambert fondante qui vient relever la viande. Contraste avec le confit d’oignon et leur sauce Tonton Fernand, délicatement sucrés, qui viennent adoucir le tout.

A défaut de ne pas pouvoir m’offrir un hamburgé Big Fernand tous les jours, j’ai fait mon pseudo-Victor, qui, définitivement, n’a rien à voir avec l’original. Va falloir que je m’en contente.

DSC_0505

DSC_0519

  • Ingrédients:

– un steak de veau haché
– un bun
– 30 g de fourme d’ambert
– 1 cuillère à café de confit d’oignons
– 1 petite cuillère à café de mayonnaise
– 1/4 d’une petite cuillère à café de savora
– de la coriandre hachée

  • Etapes:

1. Couper la fourme d’ambert en dés.
Les faire fondre au bain-marie au-dessus d’une casserole d’eau.
Ne pas cesser de remuer.

2. Couper le bun en deux et badigeonner le top de jaune d’oeuf.
Mettre au four pendant 2-3 min.
Surveiller la cuisson. Les buns doivent être dorés au-dessus.

3. Faire la sauce en mélangeant mayonnaise et savora.
Y ajouter de la coriandre hachée.

4. Préchauffer la poêle.
Former une boule avec le steak de veau en y incorporant un peu de chapelure pour que le steak ne s’émiette pas à la cuisson.
Mettre un filet d’huile dans la poêle et faire cuire 1min30 chaque côté du steak.
Lors du dépôt de la viande sur la poêle, elle doit grésiller tout de suite.

4. Déposer sur le bun successivement la viande, la fourme d’ambert fondue, le confit d’oignons et un peu de coriandre hachée.
Refermer avec le top tartiné de sauce mayo-savora.

  • Recette trouvée en vidéo ici:

L'original, inimitable.

L’original, inimitable.

Le bartholomé: boeuf, raclette...

Le bartholomé: boeuf, raclette…