Compotée d’agrumes à la cannelle

Image

Recette tirée du livre Le plaisir au quotidien, légèrement simplifiée:

Ingrédients (pour 1 assiette comme celle-ci): 

– 1/2 pamplemousse rose
– 1 orange
– 10g de sucre (+/- selon les goûts)
– 15g de beurre
– 2 pincée de cannelle
– du sucre roux
– glace à la vanille

Etapes: 

1. Eplucher les agrumes et les couper en quartiers.

2. Faire fondre le beurre dans une casserole, y ajouter les agrumes puis le sucre et la cannelle par-dessus.
Mélanger pendant 1-2 min.

3. Dresser sur une assiette. Saupoudrer par-dessus un peu de sucre roux.
A manger avec de la glace à la vanille.

Manger un pho dans le 13e

Etant d’origine vietnamienne et ayant grandi avec les plats vietnamiens de ma maman, je pense être bien placée pour donner mon avis sur les cantinettes asiatiques du 13e de Paris.

Au début de mon exploration du quartier, je pensais que plus le resto était petit et sobre niveau déco (genre un peu cheap, pas occidentalisé et modernisé), plus la cuisine était authentique, parce que ça me rappelait les bouis-bouis de Saigon. Donc contrairement aux autres, plus le resto était moche, plus il m’attirait.

Mais en fait, préjugé de ma part, il s’est avéré que certains restos un peu plus « classes » proposaient aussi de très bons pho !

Classement non exhaustif, qui se complètera au fur et à mesure de mes tests:

1. L’Indochine 

IMG_7173

Très bon bouillon bien parfumé. Lamelles de boeuf coupées très finement avec leur petit morceau de gras que j’aime tant, qui donne une saveur si particulière au bouillon. Pâtes de riz un peu élastiques comme j’aime, pas cassants tout de suite en bouche. Bo vien (boulettes de viande) excellents, qui me semblent ne pas être ceux sortis du congélateur.

Déco rénovée récemment, propre et claire.

Accueil gentil.

2. Pho 14

Pas de photo prise pour l’instant. 

Bouillon qui ressemble assez à celui de L’Indochine, tout comme les pâtes de riz, avec cette même élasticité.

3. Pho Mui

IMG_6850

Celui où j’avais placé le plus d’espoir.

L’aspect extérieur du resto m’attirait beaucoup parce qu’il me faisait énormément penser aux bouis-bouis de rue de Saigon. Déco intérieure modeste, avec des fleurs en plastique et des calendriers asiatiques. Petite kitchenette vitrée face aux clients et derrière laquelle on voit la cuisinière et ses grandes marmites de bouillon vaporeuses, exactement comme au Vietnam.

Pho pas mauvais mais vraiment sans plus, bouillon pas plus parfumé que ça et pâtes de riz et viande très banales.

The Versatile Blogger Award

J-ai-ete-taguee-par-Patio-nnement-Cuisine

Lundi 25 novembre 2013. Je commence ma journée de manière aussi morne que les autres qui se résument à métro-cours-bibli-métro-dodo depuis quelques temps (ça explique la rareté de mes posts).

19h. Bibli. Je m’accorde mon petit plaisir entre mes révisions: petit tour sur Food Reporter et sur les blogs de cuisine que j’ai pris l’habitude de visiter, et, par la même occasion, petit tour sur mon blog et ses stats. Je découvre alors un nouveau lien dans mes référents. Je tombe sur l’article « The Versatile Blogger Award » du blog Le miam de Ninou…, dans lequel je suis taguée.

Grosse surprise. Grosse fierté. Faire ce qu’on aime faire, mettre son coeur dans ce par quoi on est passionnée et finalement apprendre que ça plaît à des gens qui te connaissent pas, qui ne font ni partie de ton cercle familial ni de ton cercle amical, ça fait chaud au coeur.

Donc, Ninou (http://le-miam-de-ninou.blogspot.fr), un grand merci à toi pour ce tag, ça me fait trop plaisir. Ca pouvait pas plus me toucher. Surtout que mon blog est tout nouveau dans cette blogosphère culinaire déjà bien remplie de blogueurs si talentueux, donc être taguée par une blogueuse comme toi, quel honneur !

Règles du jeu:

1. Remercier le blogueur qui vous a tagué et poster le lien de son blog.

2. Insérer le badge « The Versatile Blogger Award » et annoncer les règles du jeu.

3. Partager 7 trucs sur soi.

4. Taguer 15 blogs et le leur annoncer.

7 trucs sur moi:

1. Je suis pas arachnophobe mais j’ai une peur irrationnelle des fantômes et plus généralement de tout ce qui tourne autour du surnaturel et de la mort. Mes premières nuits seule dans mon studio sans mes parents ont été un véritable enfer.

2. Mon premier plat a été des spaghettis bolognaise, à 11 ans, que j’ai renversé par terre, dans la cuisine, avant de le servir. Mais comme ça s’est déroulé dans les coulisses, je les ai quand même servis à mes parents.

3. Je suis fan de Titeuf depuis mes 7 ans. Les Simpsons me font peur.

4. J’ai du mal à manger ce que je cuisine. C’est comme si le fait de passer du temps en cuisine, avec toutes les émanations olfactives, me rassasiait.

5. J’ai pas Facebook (et oui, la grosse honte). C’est mon côté un peu « je veux pas rentrer dans le moule ».

6. Je déteste Harry Potter (ça choque pas mal de gens ça), Twilight, les séries pour filles, les mangas.

7. Je suis hyper maladroite et absolument pas ponctuelle.

Les 15 blogs que j’affectionne particulièrement:

http://www.bolderizettuttiquanti.com

http://www.bonnetable.wordpress.com

http://www.chloedelice.blogspot.fr

http://www.claireaumatcha.blogspot.fr

http://www.cookingmumu.com

http://www.crokmou.com

http://www.delicescookies.canalblog.com

http://www.delicesjeunesse.canalblog.com

http://www.lacuisinedejosie.fr

http://www.lapopottedemanue.com

http://www.legastronomeparisien.fr

http://www.lespetitsplatsderose.blogspot.fr

http://www.liliebakery.fr

http://www.madeincooking.canalblog.com

http://www.nowimacook.com